Lieutenant H.J.P. King outside the Officers Mess

Selected Wonderful h Graphics

  1. Lieutenant H.J.P. King outside the Officers Mess
    h
    Image by National Library of Ireland on The Commons
    King was an officer in the Royal Artillery, stationed at Waterford.

    Thanks to ofarrl and his link to the 1901 census, we now know this was H.J.P. King. He was 23 in 1901, born in England and unmarried. His occupation was listed as Scholar, and his religion as Church of England.

    Date: Monday, 21 January 1901

    NLI Ref.: POOLEIMP 806

  2. Hot Dog Van (Citoen Type H)
    h
    Image by pedrosimoes7
    Le Citroen Type HY

    Cest Pierre Franchiset le pere du Type H, il travaillait chez Citroen a la conception et a la mise au point des carrosseries, cest lui qui a pense le H, qui a suivi sa conception jusqua la commercialisation. Il a recu le projet, il a determine lensemble du vehicule, il a realise le premier prototype.

    Pendant la grande guerre les etudes du H ont ete lancees en cachette des occupants qui avaient interdit detudier de nouveaux modeles, les conditions de travail netaient pas des meilleures, il ny avait pas dessence, pas de matieres premieres. Une fois la guerre finie le H a ete termine tres rapidement.

    Il etait entierement realise en tole ondulee, Franchiset avait pris de la tole de 5/10e et pour la rigidifier lavait emboutie nervuree, un principe utilise dans laviation bien avant le H. Au point de vue solidite il etait exceptionnel !

    Il y avait des charnieres " Yoder " partout, volets de cote, volets de roue de secours, reservoir, portes, capot moteur interieur, capot avant, etc. Il sagit de charnieres realisees par pliage des toles, on le trouve aussi sur la Traction et plus tard sur la 2CV.

    Il ny a pas eu beaucoup de prototypes comme pour la Deux Chevaux, seulement deux. Il ny a pas eu de maquettes reduites non plus, on est parti directement sur le premier prototype.

    Ce premier prototype avait a lorigine une porte laterale pivotante, porte qui encombrait le trottoir a louverture et netait pas pratique quand on voulait descendre.
    Le second prototype avait une porte coulissante, ce netait pas difficile de modifier le vehicule car il navait que des lignes droites…

    Sur les prototypes on avait mis une couche de peinture pour quils ne rouillent pas, cetait du gris metal. Il y avait certainement des stocks de cette peinture car en ce temps-la on sortait des Tractions gris metal ; le Type H est donc ne comme ca, gris.
    Il est ne gris et il est mort gris.

    Pour le concevoir a une telle vitesse il etait evident que plusieurs ensembles (mecanique, essieu de la Traction 15 elargi, tableau de bord, poignees de portes, etc.) soient empruntes a la Traction Avant. Meme la petite 2CV, elle aussi gris metal, preta quelque chose (sieges, phares, etc.). Ils ont en commun la meme solidite, la simplicite, la genialite.

    Le Type H, au contraire de son predecesseur TUB qui avait un chassis et une coque, est monocoque et, bien evidemment, traction avant.
    Toute piece est etudiee afin dobtenir le maximum au moindre cout : le pare-brise etait en deux moities (si une partie etait abimee, on ne devait pas remplacer la totalite), de la toile remplacait les panneaux de porte, la lunette arriere etait de dimension tres reduite, …. meme sur le nom Citroen avait fait des economies, il arrivait huitieme dune serie detudes et cest pourquoi on lappela "H", la huitieme lettre de lalphabet, sans chercher plus loin.

    Sponsor AD from CPMNetwork in regard to Totesport :
    Totesport

    On dit que le H etait pret pour le Salon de 1946 mais Pierre Boulanger (a lepoque directeur de Citroen) refusait de lexposer car il ne voulait pas faire comme certains et seduire la clientele avec un modele quil ne pouvait pas encore fabriquer.
    En 1947 Citroen presenta le Type H, 11CV, 1200 Kg de charge utile.
    La bombe " H " du " Quai de Javel " explosa au Salon de lAutomobile de Paris en octobre 1947, dans un climat de pauvrete et dingeniosite. Tout est recycle, les voitures doccasion (vehicules militaires americaines et quelques berlines) sont rares et couteuses, exploitees jusqua la derniere tole restante, et ensuite retapees. Les utilitaires sont rares et souvent les voitures sont transformees en camionnette. Meme si certains artisans realisent de petites merveilles, la plupart de ces vehicules sont bricoles.
    Le Type H entre en commercialisation le 1er juin 1948.
    La presse lignore et annonce seulement sa comparse, le 34e Tour de France, premier de lapres-guerre passionne bien plus les foules.
    Mais le bon gros "Tube", comme on le surnomme a cause de son predecesseur, na pas de rivaux et il a meme les retroviseurs de serie !
    Il demarre dans la vie sans rien demander a personne, sans publicite autre que le bouche a oreille.
    Les annees defilent et le Type H est toujours la, qui le possede deja en fait de la publicite aux potentiels clients et qui ne le possede plus en achete un neuf ! Citroen ne sen occupe pas beaucoup, un minimum de publicite, quelques mises a jour par-ci et par-la et le client est rapidement convaincu. Paysans, eleveurs, corbillards, marchands, boulangers, jardiniers, menuisiers, brocanteurs, fleuristes, bouchers, tout le monde en a eu au moins un dans la vie, il a travaille pour La Poste, pour la Gendarmerie, pour les hopitaux, les administrations, il a servi les acteurs, les vacanciers, les voleurs… Chez Citroen on dit : " a chacun son H ", toujours le meme et toujours si different.

    Il y a eu deux motorisations essence (1600cm3 9CV et 1900cm3 11CV) et trois Diesel (Perkins 1621cm3 7CV, Indenor 1816cm3 7CV et Indenor 1946cm3 8CV).
    Des versions plateau nu etaient aussi disponibles pour les carrossiers (il est impossible de recenser les carrossiers qui pendant toute la longue vie du H lont offert au public a toutes les sauces).

    En fonction de la charge et de sa carrosserie lappellation commerciale changeait, H, HY, HZ, HX, HW. Il y a eu aussi des equipements specifiques pour vehicules de secours urgent et pour vehicules de reanimation et de chirurgie avec suspension arriere hydropneumatique.

    14 etait le nombre de coloris offerts par Citroen dont une partie reservee aux administrations. Le gris reste la couleur la plus frequente mais on pouvait le choisir blanc, rouge ou bleu.

    300 etait le nombre douvriers necessaires pour produire un exemplaire complet, que ce soit en France, en Hollande, en Belgique ou au Portugal.
    Une trentaine dannees plus tard un jeune a la peau lisse (le C35) lui a pique la place mais pas sa celebrite legendaire, sa personnalite, son caractere.
    Lhistoire finit le 14 decembre 1981, a Aulnay. Le dernier porte le numero de serie 473289 et il est gris. Pres dun demi-million de H ont ete construit en 34 ans, un record !

    Mais a dire vrai, lhistoire nest pas terminee le 14 decembre 1981, le Type H est dur a mourir, physiquement et aussi dans les souvenirs de ceux qui lont eu et apprecie.
    Il roule toujours peinard avec ses publicites sur les cotes, avec son vetement de travail gris ou les plus chanceux sont devenus des camping-cars.

20 responses on Lieutenant H.J.P. King outside the Officers Mess

Leave a Reply